De la Méditerranée au Pacifique : présentation du projet MEET lors du Congrès mondial de la nature de l’UICN à Hawaï

Le Congrès mondial de la nature de l’UICN (« Union internationale de conservation de la nature »), qui se tiendra à Honolulu (Hawaï) début septembre, est le plus grand évènement mondial sur les questions environnementales globales. Le projet MEET (« Mediterranean Experience of Eco-Tourism ») sera présenté lors d’une session consacrée aux initiatives régionales en matière de tourisme durable.

Des milliers de chefs de gouvernements, responsables du secteur public, organisations non gouvernementales, entreprises, organismes des Nations Unies et organisations locales et autochtones se réuniront à Hawaï du 1 au 10 septembre afin de discuter et décider de solutions pour faire face aux problématiques mondiales les plus pressantes en matière d’environnement et de développement.

Les impacts positifs du tourisme sur la protection des ressources naturelles ainsi que sur le développement de communautés dynamiques et de destinations durables seront au cœur de la session intitulée « Initiatives régionales de tourisme durable comme moteurs du changement en matière de protection de la nature », prévue le 3 septembre de 8h30 à 10h30. Organisée conjointement par le Centre de coopération pour la Méditerranée de l’UICN et l’Institut International des Etudes Touristiques de la Business School de l’Université George Washington, cette session vise à partager le point de vue d’experts sur les progrès réalisés dans différentes régions du monde afin d’exploiter le potentiel du tourisme tout en limitant son empreinte environnementale.

Le projet MEET sera parmi les exemples de bonnes pratiques en matière de tourisme durable qui seront présentés lors de l’évènement, tout comme d’autres initiatives régionales qui travaillent pour la valorisation des ressources naturelles et la protection du patrimoine. MEET vise notamment à rapprocher les touristes de la nature tout en préservant l’environnement. Globalement, le projet a accompagné 25 aires protégées dans l’amélioration de leur offre en matière d'écotourisme et a permis de définir un modèle commun de développement de l'écotourisme pour la région méditerranéenne.  

Suite à la session, un document contenant des recommandations conjointes sera préparé notamment dans la perspective de 2017, proclamée par les Nations Unies « Année internationale des Nations Unies du tourisme durable pour le développement ». 

Liens
Congrès mondial de la nature de l’UICN
Session « Initiatives régionales de tourisme durable comme moteurs du changement en matière de protection de la nature »
Projet MEET 
UICN-MED
Institut International des Etudes Touristiques de la Business School de l’Université George Washington

18.08.2016