La Commission européenne adopte le nouveau Programme IEV CTF Med : 209 millions d’euros pour la coopération transfrontalière en Méditerranée

La Commission européenne a adopté aujourd’hui le Programme de coopération transfrontière (CTF) « Bassin Maritime Méditerranéen » qui bénéficie d’un financement communautaire de 209 millions d’euros au titre de l’Instrument Européen de Voisinage (IEV).

Le Programme vise à favoriser un développement économique, social et territorial juste, équitable et durable dans les régions situées le long des côtes de la mer Méditerranée.

« La coopération transfrontalière joue un rôle clé pour éviter la création de nouvelles lignes de démarcation. Ce nouveau financement permettra de contribuer à un développement régional plus intégré et durable dans les régions frontalières voisines et à une coopération territoriale plus harmonieuse le long des frontières extérieures de l'UE »,  a déclaré le Commissaire pour la politique européenne de voisinage et les négociations d'élargissement Johannes Hahn.

Le Programme fournit un cadre pour la mise en œuvre de projets de coopération autour de quatre principaux objectifs thématiques :

• Développement des entreprises et des PME, au travers du soutien aux nouvelles entreprises et à la valorisation des chaînes de valeur et des clusters euro-méditerranéens. La diversification du tourisme dans de nouveaux segments et niches fait également partie de cet objectif.
• Soutien à l'éducation, à la recherche, au développement technologique et à l'innovation, avec un accent sur le transfert technologique, la commercialisation des résultats de la recherche et le renforcement des liens entre l'industrie et la recherche.
• Promotion de l'inclusion sociale et lutte contre la pauvreté, priorité destinée à la catégorie des NEETS (ni étudiant, ni employé, ni stagiaire) ainsi qu’aux acteurs de l'économie sociale et solidaire.
• Protection de l'environnement, adaptation au et atténuation du changement climatique, incluant l’efficacité en matière de gestion de l'eau, des déchets et de l'énergie ainsi que la protection des zones côtières.

Les femmes et les jeunes constituent des groupes cibles privilégiés du nouveau Programme tandis que la coopération interculturelle, le renforcement des capacités institutionnelles et le respect de la démocratie et des droits de l’homme sont considérés comme des questions transversales pour accompagner la phase de mise en œuvre.

« L'adoption du Programme souligne l'importance de la Méditerranée dans les relations extérieures de l'Union européenne. Les régions méditerranéennes sont unies par de nombreux défis communs et je suis heureux de constater que la Commission européenne a confirmé sa confiance dans le Programme, un cadre unique pour la mise en place de projets conjoints rassemblant les autorités publiques, municipalités, universités, entreprises, et la société civile des deux côtés de la Méditerranée », a déclaré Francesco Pigliaru, Président de la Région Autonome de la Sardaigne. Comme pour la période 2007-2013, cette région italienne est l'institution en charge de la gestion quotidienne et de la réalisation du Programme pour le compte de la Commission européenne et des pays participants.

13 pays ont déjà adhéré au Programme : Chypre, Egypte, Espagne, France, Grèce, Israël, Italie, Jordanie, Liban, Malte, Palestine, Portugal, et Tunisie. D’autres pays éligibles au titre de l’IEV pourront se joindre à un stade ultérieur.

Le soutien aux projets (subventions) sera attribué par le biais d'appels à propositions qui devraient être lancés à partir de la mi-2016, suite à la signature des conventions de financement entre la Commission européenne et les pays partenaires méditerranéens.

La composante transfrontalière de la Politique Européenne de Voisinage compte 17 programmes, dont la valeur s’élève à 1 milliard d’euros, qui visent à soutenir le développement social et économique dans les régions situées des deux côtés des frontières extérieures à l’Est et au Sud de l'Union européenne.

Un premier groupe de programmes, y compris l’IEV CTF Med, a été adopté aujourd'hui par la Commission européenne, tandis que les autres programmes seront approuvés demain et d'ici la fin de l'année.

Lire le Programme IEV CTF Med (version adoptée incluant les tableaux financiers modifiés)

Contacts
Martin Heibel
Chargé de communication
Autorité de Gestion Commune
+39 070.606.2482
mheibel@regione.sardegna.it 

17.12.2015