La coopération transfrontalière au cœur des relations de l’Union européenne avec la Tunisie

La Délégation de l'Union européenne en Tunisie a publié son rapport 2015 : un chapitre entier y est dédié à la coopération transfrontalière, incluant le Programme IEVP CT « Bassin Maritime Méditerranée ».

Depuis la révolution 2011, l'Union européenne s'est engagée aux côtés de la Tunisie pour des projets aussi divers et variés que la réforme de la justice, le réseau ferroviaire rapide de Tunis, sans oublier entre autres le soutien au secteur privé, à la société civile, et à la transition démocratique. Cet approfondissement de la coopération s’est traduit par un triplement de l’aide l’UE qui a atteint un montant total d'un milliard d’euros entre 2011 à 2015.

Comme l’explique Mme Laura Baeza, Ambassadeur de l'Union européenne en Tunisie, « l’UE peut accompagner la Tunisie, elle l’a montré et continuera à exprimer sa solidarité pour cette amie proche et ancienne avec qui nous partageons l’histoire et la mer ».

Les relations entre l’Union européenne et la Tunisie ont également été renforcées grâce à la coopération transfrontalière. A la différence du volet bilatéral de la Politique Européenne de Voisinage, qui fait intervenir les Etats, cette modalité permet d'impliquer les régions frontalières de l'UE et des pays partenaires autour de questions communes à l’échelle de l’espace euro-méditerranéen.

La Tunisie est d’ailleurs un acteur de premier plan d’une coopération qui dépasse les frontières, notamment grâce à sa participation au Programme IEVP CT « Bassin Maritime Méditerranée » : on compte 70 organisations tunisiennes mobilisées – dont des ministères, agences sectorielles nationales, administrations régionales et locales, universités et centres de recherche, ONG et entreprises – au sein de 49 projets (sur les 95 projets financés au cours de le programmation 2007-2013). Les ressources financières UE destinées aux partenaires tunisiens s’élèvent à 18 millions d’euros, ce qui fait de la Tunisie le quatrième pays bénéficiaire au niveau euro-méditerranéen en termes de fonds alloués.

Environnement, développement économique, tourisme et emploi

Le Programme permet de contribuer à relever des défis très concrets en Tunisie, comme ceux de la durabilité environnementale, de la valorisation du patrimoine culturel, du tourisme durable, du développement économique ou  du chômage. « Le défi principal ici en Tunisie c’est l’emploi. La formation offerte par le projet EGREJOB est une opportunité pour acquérir des compétences professionnelles qui me permettront de créer une entreprise tout en préservant l’environnement », explique Mohamed el Hedi Kortas, un jeune diplômé de Sousse.

La valeur ajoutée d’un projet de coopération transfrontalière réside aussi dans sa capacité à améliorer le dialogue et la compréhension pour créer des réseaux de collaboration durables en Méditerranée. C’est bien l’avis de Mohammed qui précise que « le travail en équipe avec des étudiants provenant de différents pays a eu un énorme impact sur moi ».

Les aventures humaines qui sont au cœur du Programme IEVP CT Med seront à l'honneur des Journées de l'Europe, journées organisées pour fêter les 40 ans de coopération entre l'Union européenne et la Tunisie, et qui se tiendront au Palais des Congrès de Tunis, du 24 au 26 mai prochain. A cette occasion, les visiteurs auront l’opportunité de rencontrer et d’échanger avec différents projets IEVP CT Med mis en œuvre en Tunisie. 

Télécharger le rapport de coopération « Union européenne – Tunisie » 2015

16.05.2016