Le projet EDILE lance un label pour l’investissement responsable en Méditerranée

En moyenne, on estime qu'un million d’euros d'investissements étrangers dans les pays sud de la Méditerranée ne débouche que sur la création d’un seul emploi. Une meilleure évaluation de la situation locale peut considérablement améliorer l'impact des investissements, publics et privés. Mais dans la plupart des cas, les pouvoirs publics ne disposent pas de procédures d'évaluation des investissements réalisés dans la Méditerranée.

Afin d'encourager les investissements inclusifs, les partenaires du projet EDILE ont conçu un label méditerranéen pour évaluer l'impact réel des investissements étrangers sur les économies locales.

Quantifier les retombées locales

Le label EDILE, inspiré par la norme ISO 26000 sur la Responsabilité Sociale d’Entreprise, permet d’identifier et de valoriser les projets d’investissement ayant un impact positif dans quatre domaines stratégiques : économique (contribution à l’économie locale), social (respect et valorisation des salariés), environnemental (respect des ressources naturelles) et communautaire (création de valeur au niveau local).

La boite à outil développée par le projet EDILE est actuellement testée sur des opérations réelles dans le but d’évaluer les bénéfices locaux des investissements étrangers au Liban, en Palestine et Tunisie. Différents secteurs ont été pris en compte, notamment l’agroalimentaire, la gestion des déchets, l’efficacité énergétique, l’industrie et l’écotourisme.

Le label EDILE sera attribué aux projets d’investissement ayant les meilleures retombées locales lors d’une cérémonie qui se tiendra le 4 novembre à Marseille à l’occasion de la Semaine Economique de la Méditerranée.

Grâce au label EDILE, les partenaires du projet espère contribuer à la rentabilité des entreprises tout en créant de la richesse sociale, environnementale et économique sur le long terme pour les communautés locales.

EDILE en bref

EDILE (Economic Development through Inclusive and Local Empowerment) vise à favoriser le développement inclusif des économies locales grâce à une meilleure évaluation des projets d’investissement. Ce projet a pour ambition de proposer des outils d’évaluation et d’accompagner les organisations chargées de la régulation et de la mise en œuvre des projets d’investissement afin que ceux-ci génèrent un maximum de retombées locales positives, notamment en matière d’emploi, de sous-traitance et de respect de l’environnement. Quarante actions sont planifiées au Liban, en Palestine et en Tunisie dans le cadre du projet.

EDILE : site web et fiche de synthèse

01.11.2015