Le projet "PGW" soutient 30 municipalités dans le suivi et la réduction de la pollution des ressources en eau

Les communautés locales en Jordanie, Palestine, Israël et Espagne font face à des problèmes quotidiens dans l‘utilisation des ressources hydriques. La faiblesse des réseaux d’assainissement, et/ou leur absence, provoquent d’importants rejets d’eaux usées provenant de sources domestiques, agricoles et industrielles : cette situation pose de graves menaces pour la qualité des nappes phréatiques et la santé humaine.

Afin de répondre à ces enjeux, le projet PWG (“Promoting Sustainable Groundwater Resources in the Mediterranean Basin”) a réalisé au cours des trois dernières années une série d’actions visant à accroitre les compétences techniques et administratives du personnel de 30 municipalités en matière de pollution réelle ou potentielle des eaux souterraines, notamment :

• Cours de formation sur les systèmes d'information géographique en tant qu’outils de support à la prise de décision ; 
• Suivi et cartographie des risques affectant les nappes phréatiques dans 30 municipalités situées en Jordanie, Palestine, Israël et Espagne ;
• Préparation de plan de réduction et de prévention des risques afin de faire face à toute menace pesant sur les nappes phréatiques.

Grâce aux compétences acquises dans le cadre du projet PGW, le personnel des municipalités impliquées sera  mieux à même de gérer durablement les ressources hydriques avec des répercussions positives sur une population estimée à plus de 1,4 millions de personnes dans quatre pays.

Les résultats du projet ont été présentés lors d’une conférence internationale qui s’est tenue les 27 et 28 mai sur la Mer Morte (Jordanie). L’évènement a rassemblé des experts du secteur de l’eau, des acteurs municipaux ainsi que des représentants d’institutions nationales et internationales. Les produits réalisés dans le cadre du projet, y compris du matériel pédagogique, peuvent être consultés ici.

Le projet PGW a été mis en œuvre par "EcoPeace / Friends of the Earth Middle East"(FoEME), une organisation régionale composée d’environnementalistes jordaniens, palestiniens et israéliens dans le but de promouvoir le développement durable, en collaboration avec la Province de Malaga (Espagne) et la "Water and Environment Development Organisation" (Palestine). 

Gidon Bromberg, directeur israélien de EcoPeace / FoEME, a déclaré "que le projet PGW a souligné une nouvelle fois qu’au niveau municipal, les problèmes liés à l’eau et à l’environnement ne peuvent pas attendre l’échec des politiques nationales". 

Munqeth Mehyar, directeur jordanien de l’organisation, a ajouté que "les maires palestiniens, jordaniens et israéliens ainsi que le personnel des municipalités ont agi avec sagesse pour sauvegarder les eaux souterraines qu’ils partagent".  

Nader Khateeb, directeur palestinien de FoEME, a conclu en déclarant "qu’en collaboration avec les municipalités de la zone de Malaga, trois années de travail ont permis de préparer des plans détaillés basés sur les nombreuses informations recueillies par le projet et qui ont trait à la protection de ressources en eau déjà limitées face à toute pollution future". 

Lire l'article dans le Jerusalem Post

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

• Gidon Bromberg - directeur israélien - FoEME; gidon@foeme.org; +972-52-4532597
• Nader Khateeb - directeur palestinien - FoEME / WEDO; nader@foeme.org; +972-59-9696544
• Munqeth Mehyar - directeur jordanien - FoEME; munqeth@foeme.org; +962-777-5484777

Fiche projet

03.06.2014