Les résultats du premier appel à propositions confirment l’intérêt du partenariat euro-méditerranéen pour la coopération transfrontalière

Un total de 419 propositions ont été déposées dans le cadre de l'appel à projets standard, dont l'objectif est de contribuer à faire de la Méditerranée un espace plus compétitif, innovant, inclusif et durable.

Suite à la clôture du premier appel à propositions le 24 janvier 2018, l’Autorité de Gestion est heureuse de d’annoncer que 419 propositions ont été soumises pour un montant total de plus de 1 milliard d'euros (environ 940 millions de contribution IEV demandée). La valeur financière des propositions correspond à 11 fois le budget de l’appel à propositions, à savoir 84,6 millions d’euros et est considérable compte tenu du budget de la Politique Européenne de Voisinage pour la période 2014-2020 qui s’élève à 15,4 milliards d'euros.

Les propositions impliquent 2 959 organisations des 13 pays participant au Programme ainsi qu'un nombre limité d'organisations internationales.

Une participation équilibrée

Une participation presque égale des organisations des Pays Partenaires Méditerranéens et des Pays Méditerranéens de l'UE, 49% contre 51%, a été atteinte. Tandis que processus de signature des Conventions de Financement a probablement eu un impact sur la nombre de chefs de file issus des Pays Partenaires Méditerranéens, ces derniers bénéficient tout de même de 53% du budget des projets.

A l’instar du Programme IEVP CT Med 2007-2013, l'Italie reste le pays le plus actif avec 579 organisations impliquées. Avec 430 acteurs, la Tunisie est le deuxième pays, suivie par la Grèce, l'Espagne, la Jordanie, le Liban et la Palestine.

En ce qui concerne le statut juridique des organisations impliquées, une participation significative des entreprises et organisations de la société civile a été observée tant au niveau des partenaires que des chefs de file (voir la présentation disponible ci-dessous pour les pourcentages exacts).

Le tourisme durable en tête

Le tourisme durable est la priorité la plus populaire suivi du soutien aux clusters économiques euro-méditerranéens. Il convient également de souligner le vif intérêt pour les nouveaux objectifs thématiques introduits dans le cadre du Programme IEV CTF Med, à savoir « Innovation et transfert technologique » et « Inclusion sociale et lutte contre la pauvreté ».

Les priorités liées à la durabilité environnementale et à l'atténuation des effets du changements climatique - à savoir la gestion de l’eau et des déchets, les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, la gestion intégrée des zones côtières - restent des moteurs de la coopération euro-méditerranéenne.

Prochaines étapes

La première phase du processus d'évaluation, qui comprend la vérification administrative et l'évaluation de la pertinence et de la qualité de la conception des propositions, démarrera sous peu. Les Demandeurs seront informés des résultats de cette première phase suite à la décision du Comité de Suivi Conjoint, prévue en mai 2018.

Informations importantes à l’attention des Demandeurs

Veuillez noter que l'Autorité de Gestion évalue actuellement, avec le prestataire de services en charge de la gestion technique du formulaire de demande en ligne, les cas spécifiques de Demandeurs qui ont eu des difficultés à déposer leurs propositions. Les Demandeurs concernés seront informés très prochainement des résultats des contrôles effectués par l'Autorité de Gestion.

Présentation: statistiques sur le premier appel à propositions (31.01.2018)

31.01.2018