Tunisie : « le nouveau Programme s’intègre aux objectifs nationaux de développement », estime le Ministre Yassine Brahim

« Le nouveau Programme de coopération ‘Bassin Maritime Méditerranée’ s’intègre aux objectifs nationaux de développement de la Tunisie » : c’est ce qu’a déclaré M . Yassine Brahim, Ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale, au cours d’une rencontre sur la seconde génération du programme qui s’est tenue à Tunis le 18 mars 2016.

Une journée d’information réservée aux institutions et autorités nationales impliquées dans la mise œuvre et le suivi du Programme IEV (Instrument Européen de Voisinage) CTF (coopération transfrontalière) a eu lieu à Tunis le 18 mars en présence de M. Yassine Brahim, Ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale, M. Francesco Pigliaru, Président de la Région Autonome de la Sardaigne qui est Autorité de Gestion du Programme, et M. Patrick Berckmans, Ministre-Conseiller auprès de la délégation de l’Union européenne en Tunisie.

« Ce programme emporte notre adhésion par son approche participative qui associe des pays et des régions des deux rives de la Méditerranée sur des projets d’intérêt commun dans un esprit de respect mutuel aboutissant au partage de la décision, aussi bien au stade de la conception que de la mise en œuvre », a précisé M. Yassine Brahim avant d’ajouter « que le programme s’intègre aux objectifs nationaux visant à mettre en place une nouvelle dynamique de développement, fondée sur la décentralisation, l’amélioration de la gouvernance locale et la consolidation du processus démocratique et tendant vers la recherche d’une plus grande équité entre les régions tunisiennes ».

De son côté, M. Francesco Pigliaru a souligné l’importance du programme qui, grâce à un cadre stratégique mis à jour et ciblé, « permet d’aborder des défis cruciaux liés à la situation actuelle dans la région méditerranéenne, notamment l’autonomisation des jeunes ». Le Président de la Région Sardaigne a expliqué que la « création d’un environnement favorable, où les talents et les compétences sont valorisés et utilisés pour le développement des communautés et de l’économie, est nécessaire pour répondre aux aspirations de la jeunesse ».

Quant à M. Patrick Berckmans, il a rappelé les objectifs de la Politique Européenne de Voisinage, à savoir « établir un espace de prospérité, de stabilité et de sécurité partagées », tout en affirmant le « caractère particulier de la coopération transfrontalière qui repose sur l’engagement et la co-décision de la part des pays participants ». Pour le représentant de la délégation de l’UE en Tunisie, « il est plus que jamais d’actualité de construire des ponts entre les deux rives de la Méditerranée ».

La rencontre s’est poursuivie avec diverses présentations de l’Autorité de Gestion autour de la stratégie du nouveau Programme, de la typologie de projets et des responsabilités liées au système de gestion et de contrôle établi par le Règlement IEV.

Les 'success stories' tunisiennes

La réunion a également permis de faire le point sur certaines initiatives financées au cours de la période 2007-2013. Les acteurs des projets LACTIMED, PROCAMED, RELS et LOCAL-SATS ont illustré au public présent les résultats et l’impact des actions menées au bénéfice des régions tunisiennes dans les domaines du développement économique, de la valorisation des productions agro-alimentaires, de l’efficacité énergétique et de l’aménagement du territoire.

M. le Ministre Yassine Brahim s’est montré satisfait de l’implication des partenaires tunisiens - ils sont 70 à avoir participé à 49 des 95 projets financés - et a affiché son « ambition pour la seconde génération du Programme ».

Revue de presse
Al Chourouk
La Presse
African Manager
Sahafaty
Hour news
Web manager center

Reportages et interviews

Wataniya 1

Zitouna TV
   

Interview du Ministre Yassine Brahim  

Interview de Francesco Pigliaru, Président de la Région Sardaigne
 

24.03.2016