Votez pour un jeune entrepreneur jordanien et aidez-le à remporter un concours mondial d'innovation

L'utilisation de la réalité augmentée pour permettre au tourisme de passer à la vitesse supérieure :  le concept « ARtour » de Jafar Al-Badarneh, développé au titre du projet « International Augmented Med » financé par le Programme IEVP CT Med, représentera la Jordanie dans le cadre du concours annuel « Global Innovations through Sciences and Technology competition - GIST-TECH-I 2018 » organisé par le Département d'État des États-Unis.

Ce n'est un secret pour personne : c’est en Méditerranée que se trouve l’un des patrimoines culturels les plus riches et les plus diversifiés du monde avec des milliers de sites archéologiques et musées témoignant d’une histoire millénaire. À l'heure de la révolution numérique, l’objectif de consolider l'attractivité de la Méditerranée en tant que destination touristique de premier plan face à une concurrence mondiale féroce peut être atteint par l'utilisation des nouvelles technologies.

Et c'est exactement ce à quoi pensait Jafar Al-Badarneh, un jeune entrepreneur jordanien, lorsqu'il a commencé à travailler sur le concept « ARtour ». Puisque nous avons tous un smartphone dans nos poches, il s’agit bel et bien selon Jafar de l’outil le plus approprié pour reconnecter les personnes avec leur patrimoine et leur offrir une nouvelle expérience.

En utilisant la technologie de la Réalité Augmentée (RA), Jafar a développé une application permettant aux touristes de vivre les lieux qu'ils visitent d'une manière beaucoup plus significative avec des superpositions numériques contenant des informations interactives sur la culture ou l'histoire d’un site. Par exemple, lors de la visite site archéologique, la RA permet de numériser ou prendre des photos des ruines et les ramener à leur forme originelle.

Le tourisme constituant une importante source de revenus pour la Jordanie, le principal problème auquel fait face ce secteur est le manque d'outils de médiation culturelle appropriés. « Les outils utilisés dans les sites du patrimoine et archéologiques sont obsolètes, notamment les brochures ou guides touristiques, et entraînent une très faible fidélisation des visiteurs. Avec 'ARtour', l’objectif est celui de fournir des outils de médiation culturelle basés sur la réalité augmentée afin d’enrichir l’expérience des visiteurs et les encourager à revenir », explique Jafar. « Au lieu de regarder l'histoire, ARtour offre une véritable opportunité de vivre l'histoire ».

La phase initiale du concept « ARtour » a été développée grâce au soutien du projet « International Augmented Med », financé par le Programme IEVP CT Med, projet auquel Jafar a activement contribué lors de sa scolarité à l'Université Jordanienne des Sciences et Technologies. « Cette expérience a été déterminante pour transformer [ARtour] en réalité », précise Jafar sur Facebook. La période passée auprès du  projet I AM a permis à Jafar de travailler avec des étudiants, mentors et experts venus d'Egypte, d'Italie, du Liban, de Palestine, d'Espagne et de Tunisie. « Participer au projet I AM a été l'une des meilleures décisions de ma vie », estime Jafar.

Le concept de Jafar a été sélectionné pour concourir aux demi-finales du concours « Global Innovations through Sciences and Technology competition - GIST-TECH-I 2018 », le concours annuel des entrepreneurs scientifiques et technologiques des économies émergentes organisé par le Département d'État des États-Unis.

« Tout ce dont j'ai besoin désormais, c'est que vous votiez pour moi afin que je puisse représenter la Jordanie en finale », nous invite Jafar. Visitez le profil Facebook de Jafar pour en savoir plus sur comment voter.

En savoir plus
Réalité Augmentée : présentation en vidéo

29.01.2018