« Agir ensemble pour la Méditerranée » : retrouvez le rapport final du Programme IEVP CT Med 2007-2013

3 098 jeunes et femmes engagées dans des formations de développement professionnel, 2 226 PME impliquées dans des activités de transfert de technologie, 215 sites du patrimoine valorisés, 1,9 million de personnes affectées de façon positive par des nouveaux plans de gestion des déchets : voici certains des résultats obtenus par le Programme IEVP CT Med 2007-2013, la plus grande initiative de coopération transfrontalière financée par l'UE en Méditerranée.

Rédigé par l'Autorité de Gestion Commune en collaboration avec les représentants des 13 pays participant au Programme, le rapport « Agir ensemble pour la Méditerranée » comprend une évaluation des résultats et de l'impact des 95 projets financés dont le budget s’élève à 204 millions d’euros. Le rapport souligne comment le Programme est devenu un « hub » pour la coopération entre acteurs publics et privés - y compris les ministères, administrations publiques, universités, organisations de la société civile et PME - permettant à plus de 700 organismes de travailler ensemble et de traiter conjointement certains des défis les plus pertinents dans la région méditerranéenne, du développement socio-économique à l'adaptation au changement climatique.

De façon globale, on estime que 10 millions de personnes ont bénéficié des projets financés grâce à des services nouveaux ou améliorés.

Les témoignages des bénéficiaires de projet

Le rapport met l’accent sur les personnes et raconte comment les projets ont contribué à améliorer à leur vie. C’est notamment le cas de Fathiyya Jabora Aurori, l’une des nombreuses femmes palestiniennes impliquées dans le projet RUWOMED : « J'ai appris comment cultiver la terre et comment prendre soin du bétail. Un aspect très important de la formation concernait les relations commerciales et le marketing. Je suis très heureuse. J'ai suffisamment de revenus pour payer les frais de transport pour que mes filles aillent à l'université. Mes enfants sont heureux et fiers de moi. Dieu merci, je suis tellement contente grâce à ce projet », a-t-elle déclaré.

Par ailleurs, le rapport souligne la vision des représentants politiques et institutionnels des pays participants, dont S.E. Imad N. Fakhoury, Ministre jordanien de la planification et de la coopération internationale qui a précisé que « la Jordanie est fermement convaincue que le Programme offre une opportunité unique à tous les partenaires et pays participants pour étendre leur coopération en créant de véritables partenariats et en mettant en œuvre des projets efficaces qui contribuent à relever les défis communs auxquels la région est confrontée. Les projets mis en œuvre en Jordanie sont conformes aux politiques et stratégies du gouvernement jordanien dans différents secteurs tels que les énergies renouvelables, l'eau, l'agriculture, la gestion des déchets solides, le tourisme, l'environnement, le développement durable et l'investissement ».

Sur la base des mêmes principes d’appropriation commune et de bénéfices réciproques, le Programme IEV CTF Med poursuit actuellement les efforts entrepris au cours de la période 2007-2013 pour contribuer à faire de la Méditerranée une région plus compétitive, innovante, inclusive et durable.

Lire le rapport "Agir ensemble pour la Méditerranée"

12.09.2018