Les régions et provinces italiennes plaident pour le maintien du Programme CTF Med au-delà de 2020

La Conférence des régions et provinces autonomes italiennes a exprimé son soutien au Programme IEV CTF Med dans une position commune transmise au gouvernement, en tant que document clé dans le cadre des négociations sur le cadre réglementaire post 2020.

 

Le 20 septembre 2018, la Conférence des régions et provinces autonomes italiennes a publié une position commune sur l'avenir de la coopération territoriale européenne pour la période 2021-2027, tel que défini dans le projet de règlement INTERREG.

Le document, transmis par M. Stefano Bonaccini, Président de la région Émilie-Romagne, à Mme Barbara Lezzi, Ministre pour le Sud, et à Mme Erika Stefani, Ministre des Affaires régionales et des Autonomies, donne un aperçu des principaux enjeux critiques identifiés dans la proposition de la Commission européenne et formule des recommandations spécifiques au gouvernement italien pour alimenter les négociations à venir au sein des institutions communautaires (Parlement européen et Conseil) sur le règlement INTERREG.

En ce qui concerne l'intégration potentielle de la coopération interne et externe, les régions et les provinces italiennes ont souligné que « le modèle de coopération envisagé dans la proposition de règlement INTERREG prévoit une orientation qui risque d'annuler les spécificités, en termes d'objectifs stratégiques et de modalités techniques, qui ont caractérisé jusqu’à présent les programmes IEV CT et ont rendu possible leur mise en œuvre effective ».

« Lors de la définition des futurs programmes, il est important de préserver la continuité des zones de coopération actuelles, ainsi que la valeur des expériences passées et des résultats obtenus, en veillant à ce que les réseaux institutionnels entre les acteurs gouvernementaux et locaux puissent continuer à trouver dans les programmes un cadre privilégié pour une coopération multi-niveaux et multithématique, fondée sur les principes de différenciation, d’appropriation commune et de flexibilité qui ont inspiré la révision de la politique européenne de voisinage en 2015 », précise le document.

La position commune des régions et provinces italiennes va dans la même direction que celle des 13 pays participant au programme IEV CTF Med, récemment exprimée dans une lettre conjointe adressée à la Commission européenne et au Service européen pour l'action extérieure.

Lire la position commune de la Conférence des régions et provinces autonomes italiennes

Articles sur le même sujet
01.10.2018 - Perspectives post 2020 : 'le projet de Règlement Interreg risque de compromettre la coopération transfrontalière extérieure dans l'espace méditerranéen', mettent en garde les représentants nationaux du Programme IEV CT Med
06.06.2018 - Action extérieure de l’UE : le volet de coopération transfrontalière va connaitre des changements majeurs
29.05.2018 - Au-delà de 2020 : quel avenir pour la coopération transfrontalière dans le cadre du budget à long terme de l’UE ?

04.10.2018